saupoudrez vos journées de gourmandise

mes derniers gâteaux,juste pour le plaisir des yeux……

mes derniers gâteaux,juste pour le plaisir des yeux...... dans CAP pâtissier img_3801-300x199

saint honoré

img_3925-300x199 gâteau 3D dans choux et éclairs

fraisier décoration pâte d’amande

img_3884-300x199 pâte à choux dans entremets

gâteau pâte à sucre thème Franklin

img_3981-300x199 dans la pâte à sucre

fraisier décoration chantilly et copeaux de chocolat

img_3969-300x199

gâteau pâte à sucre thème nature

img_3918-300x199

millefeuille pour 30personnes

Bon dimanche à tous et pâtissez bien!!!!!!!!!

 

 

 

 

 

 

 

img_3922-300x199

fraisier

28 avril, 2013 à 14 h 55 min | Commentaires (1) | Permalien


entrainement pour le CAP aujourd’hui premier Paris brest

Aujourd’hui j’ai tenté le Paris brest bon en lisant la recette ça à l’air simple….une pâte à choux et une crème mousseline.

Pour la pâte à choux effectivement je maitrise mais pour la mousseline c’est là que ça se complique!!!!!!!!!!!!

J’ai donc fait ma pâte à choux j’ai formé 3boudins,deux collé et un au dessus des deux autres.J’ai doré à l’oeuf entier et j’ai recouvert d’amandes éffilées.Et hop au four à chaleur statique 180degrès pour 35minutes.

Pour la crème mousseline,il faut faire une crème pâtissière.Jusque là c’est bon.Puis on ajoute une fois la crème épaissie 100g de beurre et quand le tout est bien mélangé on laisse refroidir.Une fois bien refroidit on ajoute à la crème 100g de beurre pommade et on fouette,on fouette,on fouette….mais rien :-(

J’ai donc mis tout ça au frais 30minutes.Une fois la crème un peu prise j’ai repris mon fouet électrique et je fouette,je fouette,je fouette….et là surprise ça commence à s’épaissir.La consistance de la mousseline dans le Paris brest doit se tenir comme un crème au beurre.J’ajoute mon praliné et je continue à fouetter….bon ça ne se prend pas plus donc direction le frigo.

Au bout de 30minute je met la mousseline dans une poche avec une douille canellée et je garni mon cercle de choux que javais coupé par le milieu.Soyez généreux avec la mousseline il faut que le Paris brest ait du relief!!!!!!

Ce que je ferai la prochaine fois.J’incorporerai différement la quantité de beurre 70g puis 130g en pommade.Je mettrais mon praliné dans la crème pâtissière et on verra si le résultat est plus crèmeux….à suivre……….

18 mars, 2013 à 19 h 00 min | Commentaires (1) | Permalien


la religieuse,la recette

Toujours dans la préparation de mon CAP,les choux!!!!!Et là,je peux dire que ça y est!!!!!!!Je connais enfin la cuisson idéale pour avoir de supers choux et ça tombe bien parce qu’au programme il y a des religieuses.

la religieuse,la recette dans CAP pâtissier img_3266-300x199Et là vous vous dites « elle nous la donne sa recette!!!!!!! » mais oui les gourmands…..

Pour la pâte à choux

125g d’eau

62g de beurre

1pincée de sel

75g de farine

125g d’oeuf entier

On met dans une casserole l’eau et le beurre à bouillir dès que ça bouit hors du feu on verse d’un seul coup la farine tamisée et le sel.On remet à secher environ 1minute sur le feu.Il fat que la pâte se décolle de la spatule.On laisse un peu refroidir dans un autre récipient et on ajoute les oeufs petit à petit en mélangeant bien et on arrète quand la pâte retombe doucement quand on fait le test de la crête.

On prend une plaque qu’on beurre directement,pas de papier sulfurisé ni de feuille silicone,on dresse des choux de 6cm et des plus petits de 3cm si possible sur deux plaques différentes car les temps de cuisson sont différents.35min à 190degrès pour les grands et 25 à 190degrès pour les petits.On ouvre légèrement la porte du four 5min avant la fin de cuisson pour faire partir l’humidité.

Pendant que vos choux refroidissent il faut faire une crème pâtissière que vous accomoderez à votre gout,soit chocolat avec du cacao amer,soit café avec de l’extrait de café soit vanille avec une gousse de vanille infusée pendant la cuisson du lait.

Il n’y a plus qu’a garnir les choux avec une poche à douille en faisant un trou sous les choux.Il faut maintenant faire chauffer notre fondant pas plus qu’à 37degé sinon il ternit.S’il est trop compact mettez-y à peine de l’eau.

Voilà trempez vos choux à l’envers et dressez!!!!!!!Un peu de chantilly et le tour est joué!!!!!

Bon appétit!!!

19 février, 2013 à 18 h 30 min | Commentaires (0) | Permalien


choux et éclairs….il ne restera plus qu’à garnir!

Aujourd’hui je poste la recette des choux et des éclairs.Ce matin j’ai fait un deuxième essaie le 1er n’étant pas tip top j’ai changé de recette j’ai mis le four sur la position qu’il fallait et le résultat est pas mal!!!!!

choux et éclairs....il ne restera plus qu'à garnir! dans CAP pâtissier img_2354-300x199Vous êtes prêts?!!!!!!!

Ingrédients:

250g de liquide soit moitié eau et lait soit que de l’eau (j’ai mis que de l’eau)

4oeufs entiers(environ 200g)

150g de farine tamisée

100g de beurre

10g de sucre semoule

1pincée de sel

Dans une casserole on verse le liquide,le sucre ,le sel et le beurre en morceau.On porte à ébullition en remuant de temps en temps avec une cuillère en bois pour que le beurre fonde correctement.Hors du feu on verse d’un seul coup la farine tamisée et on remue énergiquement avec la cuillère en bois pour ne pas qu’il y ait de grumeau.On remet sur feu pas trop fort et on dessèche une minute puis on met dans un autre récipient.

On ajoute les oeufs un par un tout en vérifiant la consistance.Au 4ème on fait le test de la crête.

Une fois la consistance trouvée on met dans un poche à douille lisse et on forme les choux d’environs3cm de diamètre sur une plaque de papier cuisson.On met au four pour 25min.Température du four entre 180 et 190 degré à CHALEUR NON TOURNANTE!!!!!!!!moi j’ai mis le programme de cuisson des pizzas.

Le test de la crête:

-tremper la palette dans votre pâte à choux

-retourner délicatement en effectuant un demi-tour (180°C)

-si la crête reste en l’air: votre pâte est trop sèche, il faut ajouter un peu d’oeuf battu entier; si elle se replie sans toucher la palette => consistance parfaite.

Si la crête se replie mollement en touchant rapidement la palette, il y a de fortes chances que votre pâte soit trop liquide et là il n’y a plus qu’à recommencer :-(

Pour le glaçage et le fourrage à la crème pâtissière ce sera dans un autre post ;-)

Bon appétit!!!!!!!

9 janvier, 2013 à 11 h 31 min | Commentaires (1) | Permalien